Mes vendredi parisiens


Chaque vendredi je vais à Paris, c’est ma bouffée d’oxygène de la semaine, ma pause culturelle.


Je suis un cours à l’école du Louvre « Arts et techniques des Amériques »

Je me suis inscrite à un cycle de visites commentées au Musée du quai Branly.

Je visite des expositions d’art ……..

Je vais aussi voir des films dans les salles d’art et d’essai.

Récemment j’ai aimé « Zabriskie Point » de Michelangelo Antonioni, je n’avais jamais vu ce film, à sa sortie j’étais trop jeune pour la censure des années 70.

Au cours de mes promenades

j’ai découvert un charmant cinéma
« La Pagode » dans le 7ème.

Une vraie Pagode en plein Paris, Rue de Babylone, avec un petit jardin oriental.
Ce bâtiment hors normes a été construit en 1895, sur les ordres d’un ancien directeur du Bon
Marché, désireux d’en faire cadeau à sa femme.

Depuis ses débuts, ce cinéma est connu pour sa programmation de qualité classée « art et essai ». Chaque semaine, ce sont deux films qui sont à l’affiche, et qui ont la particularité d’être toujours programmés en version originale.

Là j’ai vu « into the wild »
de Sean Penn
inoubliable voyage
au bout du monde
hélas au bout de la vie.
Parfois je fais du shopping, ou je vais voir des films moins sérieux, hier j’étais chez les Ch’ti,un film franchouillard à souhait, drôle, sympa sans une once de violence ou de méchanceté.
Cela fait du bien, parfois.
C’est un petit chef d’oeuvre du genre, un plaidoyer contre la bêtise, les clichés, les œillères, les préjugés.
C‘est drole, c’est sain, c’est rassurant.

Laisser un commentaire